Motoriser sa porte de garage confère de nombreux avantages. C’est la meilleure solution pour gagner en confort tout en renforçant la sécurité de votre garage. En effet, une porte de garage motorisée peut se verrouiller de façon automatique au moment de la fermeture. Mais pour réussir la motorisation, encore faut-il trouver le système le plus adapté.

Les systèmes de motorisation d’une porte de garage

On distingue différents types de motorisation pour porte de garage : motorisation à chaîne, à courroie, à crémaillère, à bras et la motorisation tubulaire axiale. La motorisation à crémaillère est équipée d’un moteur qui se déplace sur un rail positionné sur le mur ou le plafond lors de l’ouverture et de fermeture de la porte. Ce type de motorisation présente l’avantage d’être silencieux et s’adapte à tous les modes d’ouverture de la porte. S’agissant de la motorisation tubulaire axiale, elle est pourvue d’un moteur installé dans un cylindre et autour duquel la porte s’enroule sur elle-même. Elle est uniquement réservée à une porte de garage à enroulement.

A propos de la motorisation à bras, son moteur contrôle et dirige les deux bras articulés actionnant l’ouverture des battants de la porte. Elle est uniquement compatible avec la porte de garage battante. En ce qui concerne la motorisation à chaîne, elle enclenche l’ouverture et la fermeture de la porte à la manière d’une chaîne de vélo, à savoir via la force de traction exercée par un chariot qui glisse sur un rail. Elle est conseillée sur les portes basculantes et sectionnelles. Pour ce qui est de la motorisation à courroie, elle est silencieuse et fonctionne sur le même principe que sa semblable à chaîne.

Choisir une motorisation en fonction du mode d’ouverture de la porte de garage

Le système de motorisation d’une porte de garage se choisit en fonction du type d’ouverture de celle-ci. Si vous avez une porte de garage battante, cela signifie qu’elle est dotée de deux vantaux qui s’ouvrent vers l’extérieur. Pour cela, la motorisation est la plus adéquate. D’un autre côté, si votre porte de garage est basculante, elle est alors composée d’un panneau qui bascule vers le haut à l’ouverture et se loge au niveau du plafond. Les systèmes recommandés dans ce cas sont la motorisation à courroie, celle à chaîne ou encore la motorisation à crémaillère. Par ailleurs, il existe aussi des portes de garage dites sectionnelles, si vous avez opté pour ce type d’ouverture, le mieux est de partir sur des motorisations à chaînes ou des motorisations à crémaillère. Ce sont les plus à même de s’adapter à ce mode d’ouverture. Concernant l’ouverture à enroulement dont les lames s’enroulent dans le coffre, il est recommandé de miser sur la motorisation tubulaire axiale. Pour finir, si vous disposez d’une porte de garage coulissante, elle est constituée essentiellement de panneaux verticaux qui coulissent le long du mur. Dans ce cas, la motorisation à privilégier est celle à crémaillère.

Si vous recherchez la motorisation la mieux adaptée à votre porte de garage, il serait judicieux de visiter le site numéro 1 en termes de menuiserie, Mister Menuiserie. Il y en a pour tous les prix et tous les besoins.